Troubles de la coagulation

/Troubles de la coagulation
Troubles de la coagulation 2018-06-07T15:21:55+00:00

Les troubles de la coagulation appartiennent à une famille de maladies où les protéines sanguines ou plaquettes qui aident le sang à coaguler sont manquantes ou ne fonctionnent pas correctement.

Environ 300 000 Canadiens sont porteurs d’un gène d’un trouble héréditaire de la coagulation. Parmi eux, une personne sur dix — soit au moins 30 000 Canadiens — éprouve des symptômes assez graves pour exiger des soins médicaux. Bon nombre de ces personnes n’ont pas reçu de diagnostic adéquat. Seulement 10 000 personnes atteintes de troubles héréditaires de la coagulation sont inscrites dans le réseau canadien des centres de soins complets des troubles héréditaires de la coagulation.Les troubles héréditaires de la coagulation constituent une famille de maladies où les protéines ou plaquettes sanguines permettant au sang de coaguler sont insuffisantes ou fonctionnent mal, ce qui entraîne des saignements prolongés. Ces problèmes de santé comprennent l’hémophilie A et B, la maladie de von Willebrand, les déficiences rares de facteurs (facteurs I, II, V, VII, X, XI, XIII), et les dysfonctions plaquettaires. Alors que les coupures superficielles et éraflures peuvent causer de légers problèmes, le plus grand risque pour les enfants atteints de ces troubles est le saignement interne, principalement dans les muscles, les articulations ou les organes vitaux, pouvant entraîner la mort. Les femmes courent d’autres risques : menstruations très abondantes qui, sans diagnostic adéquat, peuvent diminuer la qualité de vie, donner lieu à des hystérectomies inutiles et à un risque d’hémorragie durant les accouchements.

Pour les personnes atteintes de troubles héréditaires de la coagulation, les saignements prolongés à la suite de blessures ou d’intervention chirurgicale peuvent constituer un danger de mort.

Les troubles héréditaires de la coagulation comprennent :


Des ressources supplémentaires